Un été anti swag

Cet été, en partant en vacances, j’ai mal choisi mes lectures : Perfidia de James Ellroy (Rivages), les deux tomes du génial Vernon Subutex de Virginie Despentes (Grasset), enfin L’île, petit joyau italien (1942) de Giani Stuparich, court récit, à peine plus gros qu’une nouvelle, réédité aux Editions Verdier en poche… Face à moi, sur la plage, et pour tout horizon, la promulgation et la publication de la loi Macron au Journal officiel, ce 7 août.

En la littérature, j’étais dans la vraie vie ; à lire le décryptage de la loi ou ce qu’elle contient désormais dans Le Monde du 6 août, je me retrouvais dans l’abstraction la plus totale. Un fourre-tout de 308 articles, salué par le Medef – l’opprobre pour un gouvernement dit de gauche, capable même de revenir sur la prime de partage des profits, mise en place par Nicolas Sarkozy et dont l’article le plus sujet à controverse (réforme des Prud’Hommes) aura été retoqué par le Conseil constitutionnel.

Donc, de la plage, face à Porquerolles, apparut L’île : « Une vision spectrale, contrastant avec toute cette lumière, surgit tout à coup sous mes yeux hallucinés. François Hollande marchait à côté de moi, vidé de sa chair, un squelette blanc qui tendait les os de ses bras, avec son cœur dans les mains ; l’ombre noire répétait la silhouette sur la chaussée. Horreur. »

Horreur, je suis sur la chaussée du Var où la République, depuis longtemps s’est tue, où la Côte d’Azur s’est préparée comme Los Angeles, la veille de Pearl Harbour, à faire profit des conflits. Compromission, clientélisme, financement occulte… le quotidien de Mediapart dans les pages de Perfidia. Non, le vrai choc, c’est Vernon Subutex dont j’ai scrupuleusement téléchargé la playlist. Si loin de nous, les 200 000 âmes de la com, du journaliste au directeur marketing. Si loin des 2 000 familles, des chefs d’entreprise, des politiques. Si loin de nous, de moi, de ce perpétuel souci d’élévation en mon âme burinée catho, sur les échanges, les Lumières, la démocratie…

Capture d’écran 2015-08-10 à 18.25.46Ici, c’est sex, drug and rock’n’roll, version Faulkner. Et le récit choral qui te porte n’est pas issu du cerveau d’un handicapé mental type Le Bruit et la Fureur. Non. Ce qui bruisse en toi est le cœur – malade ou sain, c’est selon – de la société civile. Le groove Despentes s’immisce en toi, te fait lever les bras et décoller le croupion de ta LC4 Lounge (le Corbusier).  Le salut est dans le beat. Et du futur précaire au précaire, dansons sur toutes nos ruines sous les lumières incandescentes des étoiles mortes. « C’MON EVERYBODY », Eddie Cochran et les mauvais garçons à la pointe du saphir.

Eric Valz

Ce numéro d’été prend le pouls de l’air du temps en décryptant la vogue des pulsomètres ou des masses oscillantes en forme de jantes… Une autre manière d’appréhender l’horlogerie, son histoire industrielle ou artisanale, ses anecdotes, son génie marketing, ses marottes, son art… 

Test 2

Lire la suite

Test

Lire la suite

TENDANCE STAR TREK/Roger Dubuis vers l’au-delà et l’infini

EXSOFI-2

EXCALIBUR STAR OF INFINITY, CALIBRE RD 01SQ, ASTRAL SKELETON, JEAN-MARC PONTROUE, ROGER DUBUIS, RICHEMONT, WATCHES & WONDERS, HONG-KONG     – Si les marché chinois à l’extrême volatilité se reconnectent, aujourd’hui, sur le véritable état de l’économie réelle, Jean-Marc Pontroué, …

Lire la suite

TENDANCE PULSOMETRE (9/11)/Le nec de la Haute-Horlogerie

H7

CHRONOGRAPHE-COMPTEUR MONO-POUSSOIR 1928, HARMONY CHRONOGRAPHE CALIBRE 3300, 260 ANS VACHERON CONSTANTIN, RICHEMONT, SIHH 2015, CHRONOGRAPHE MONO-POUSSOIR 1928, MULTI-SCALE CHRONOGRAPH REF 5975, 175 ANS PATEK PHILIPPE – Tous les amoureux de belles mécaniques ont pu le contempler, amarré quai de l’Ile …

Lire la suite

TENDANCE PULSOMETRE (8/11)/Et en plus, elle vole !

Capture d’écran 2015-04-28 à 16.31.44

ROYAL FLYING DOCTOR SERVICE, ORIS, BASELWORLD 2013     – « Ces misérables parpaillots, si on veut les noyer, il faudra les jeter à l’eau comme les chats, avant qu’ils ne voient clair », écrit Alexandre Dumas dans « la Reine Margaux ». Non …

Lire la suite

TENDANCE PULSOMETRE (6 & 7/11)/Double détente

Montblanc1

COLLECTION VILLERET 1858 VINTAGE PULSOGRAPHE, MEISTERSTÜCK HERITAGE PULSOGRAPH, MONTBLANC, SIHH 2013, SIHH 2014 – Le  pulsographe Montblanc se dévoile en 2013 dans la  collection Villeret : c’est la Villeret 1858 vintage pulsographe. Une édition limitée à 58 pièces – date …

Lire la suite

TENDANCE PULSOMETRE (5/11)/Le flop

Longines-Chronograph-Asthmometer-Pulsometer-2013

CHRONOGRAPHE ASTHMOMETRE-PULSOMETRE, LONGINES, SWATCH GROUP, BASELWORLD 2013     – Comment éviter la perception de faire du neuf avec du vieux, passé le fort engouement généré par sa présentation à Bâle ? Proposée au doux prix de 1 720 €, la belle …

Lire la suite

TENDANCE PULSOMETRE (4/11)/L’écrin de la haute précision

Blancpain-pulso-2013

CHRONOGRAPHE PULSOMETRE, COLLECTION VILLERET, BLANCPAIN, SWATCH GROUP, BASELWORLD 2013     – Avant toute chose, il y a Villeret et Villeret. Soit deux choses très différentes sur la même commune suisse du canton de Berne. C’est en 1735 que Jehan-Jacques Blancpain …

Lire la suite

TENDANCE PULSOMETRE (3/11)/The Doctor’s Watch

girard-perregaux-1966-doctors-watch

DOCTOR’S WATCH, COLLECTION 1966 CHRONOGRAPHE, SERIE LIMITEE POUR DUBAIL PARIS, GIRARD-PERREGAUX, SOWIND GROUP, KERING, BASELWORLD 2013     – En haute horlogerie, c’est le plus connu, le plus confidentiel, le plus désirable des pulsomètres. Le fruit de l’histoire de la Manufacture …

Lire la suite

TENDANCE PULSOMETRE (2/11)/Le pouls des collections Heritage

Eterna-Pulso-2

ETERNA PULSOMETRE ED. LIM. 1942, F.A. PORSCHE, BASELWORLD 2010 – Acier brossé/poli, taille augmentée, ancien logo, mouvement ETA… Cette montre trop confidentielle donne le bon pouls de toute collection Héritage dès 2010.  Le marketing de Ferdinand Alexander Porsche, alors propriétaire de …

Lire la suite